A la une

Plaidoyer pour un développement de serious games en Santé Reproductive, Maternelle, Néonatale et Infantile en Afrique Sub-saharienne

Jean Testa
Département de Santé Publique
Centre Muraz Bobo-Dioulasso
Burkina Faso
jean.testa@centre-muraz.bf

Version PDF

RésuméEn Afrique Sub-saharienne (ASS), la santé reproductive, maternelle, néonatale et infantile (SRMNI) présente toujours un problème de santé publique majeur malgré les nombreux programmes mis en place depuis 30 ans. Du point vue accès au numérique l’Afrique Subsaharienne connaît une progression très importante ces dernières années et les prévisions montrent qu’1 africain sur 2 disposera d’un smartphone avec une connectivité 3G en 2020. Ce développement de la téléphonie mobile a permis la mise en place de projets de m-santé sur ce continent. Les conditions semblent donc réunies pour le développement de serious games, dans le domaine de la SRMNI, adaptés à l’Afrique. La mise en place de serious games permettrait de contribuer à améliorer les indicateurs de SRMNI en développant des thématiques de sensibilisation et d’information des femmes, de l’entourage familial, de la communauté ainsi que de formation des personnels de santé.

Pour nous contacter