A la une

SeGaMed 2014

Avec l’édition 2014, SeGaMed innove avec le concept de santé 3.0 ou santé adaptative en lien avec la médecine des 5P = 4P + 1P. Les 4P initiaux sont : prédictive, personnalisée, préemptive, participative et le dernier P est là pour faire le lien avec le numérique. Le 5ème P veut dire « partagé ».

Si on reprend l’historique des versions « usages » du web, on a :
– le web 1.0 : c’est du push, c’est le diffuseur qui décide
– le web 2.0 : c’est le client qui décide et qui, à la périphérie tisse des liens
– le web 2.5 : c’est le profilage déduit de l’analyse des transactions et la reprise en main du dispositif par le diffuseur
– le web 3.0 : c’est l’introduction de mécanismes d’adaptation (rétroaction adaptative) pour contrebalancer et redonner la place de l’utilisateur avec certainement l’approche « démocratie sanitaire » plus marquée…
Cette santé 3.0 vise à instrumenter la boucle de rétroaction, le feedback entre le jeu et l’utilisateur, entre le jeu et le contexte, entre le contexte et l’utilisateur.
SeGaMed veut faire le lien avec les apps de la santé connectée et mettre l’usager, l’utilisateur, le patient au centre de la démarche. Tout part du patient, tout revient vers lui.
Le thème de l’appel à communications SeGaMed 2014 concerne l’adaptation des jeux sérieux au contexte d’usage qu’il s’agisse du niveau design, modèle conceptuel, modèle technique et technologique, modèle d’usages et modèle économique.

Pour nous contacter