A la une

Editions

Le colloque SeGaMed a été organisé pour la première fois en 2011 à la Faculté de Médecine de l’université de Nice Sophia-Antipolis par deux enseignants du master « Ingénierie pour le Système de Santé et l’Autonomie » (I2SA), Pascal Staccini et Jean-François Carrasco. La simulation pour l’apprentissage en médecine est une modalité pédagogique qui trouve dans l’évolution des cursus de formation initiale, des pratiques professionnelles et sociétales une place de choix. Les patients virtuels ont ouvert la voie. Avec la simulation sans ou avec mannequins, l’offre technologique a choisi de privilégier la modélisation des cas (ou scenarios), seul facteur de généralisation du dispositif (et donc de viabilité économique compte tenu de l’investissement financier). Avec les évolutions majeures des jeux vidéos (le réalisme, la contextualisation, la mobilité, les réseaux sociaux), de nouvelles approches ont vu le jour. Si l’évaluation et la mesure de l’impact du serious game de manière scientifique suscite un intérêt croissant, l’expérience de l’intégration de la simulation dans les curriculums universitaires et médicaux de surcroit et l’intérêt porté à la santé tant pour les professionnels que pour les patients justifient pleinement une action spécifique durable dans ce domaine.

Pour nous contacter